Mettre un terme aux préjugés : comment nous pouvons responsabiliser plus de femmes dans les STEM

À l’occasion de la Journée internationale de la femme, des appels sont lancés pour que davantage d’efforts soient déployés afin d’accroître la représentation des femmes dans les secteurs des STEM.

Break the bias: how we can empower more women in STEM

La fondatrice de « Women in Tech » a demandé à ce que davantage d’efforts soient déployés pour rehausser le profil des femmes dans les STEM afin d’encourager les jeunes filles à envisager de suivre des études et de faire carrière dans les industries des STEM, et de sensibiliser les hommes à la valeur qu’elles apportent.

Son appel intervient après qu’un nouveau rapport ait révélé que plus le nombre de femmes travaillant dans un domaine STEM est élevé, plus ce domaine est susceptible d’être perçu comme une « science molle ». Le rapport1 rédigé par des chercheurs universitaires basés aux États-Unis met en évidence le fait que les sujets perçus de cette manière sont dévalorisés par la population, qui les considèrent comme moins rigoureux, moins dignes de confiance et moins méritants à des fins de financement.

Ayumi Moore Aoki, fondatrice de l’organisation internationale à but non lucratif qui vise à renforcer l’autonomie des filles et des femmes et à combler le fossé entre les genres dans les domaines des STEM, convient qu’il faut lutter contre les préjugés à l’égard des femmes, mais principalement en augmentant les niveaux de participation des femmes.

Elle indique : « Personnellement, je n’ai pas fait l’expérience de disciplines STEM à forte représentation féminine qui seraient « dévalorisées », mais je sais que les statistiques des Nations unies et du Forum économique mondial montrent que les femmes sont toujours sous-représentées dans les fonctions liées aux STEM à l’échelle mondiale et qu’elles représentent, en moyenne, moins de 20 % des personnes travaillant dans ces disciplines. »

Un fossé qui se creuse

« Et de manière inquiétante », affirme-t-elle, « l’écart entre les hommes et les femmes dans la technologie s’est creusé au cours des quatre dernières décennies. Il y avait proportionnellement plus de femmes impliquées dans la technologie dans les années 70 et 80. À mesure que l’informatique a gagné en importance et en puissance économique, elle a commencé à attirer davantage d’hommes, tandis que les femmes étaient de plus en plus marginalisées. »

L’un des principaux facteurs de la sous-représentation des femmes dans les fonctions liées aux STEM est ce qu’elle appelle le « tuyau percé » des filles et des femmes qui se dirigent vers les STEM, puis qui sont effectivement détournées de cette voie et s’en éloignent progressivement au fil de leurs études et de leur carrière.

Par exemple, aux États-Unis, environ 74 % des jeunes filles expriment un intérêt pour l’informatique et les domaines des STEM, mais elles ne détiennent que 18 % des diplômes en informatique et 26 % des emplois dans ce secteur. Ayumi souligne qu’aux Émirats arabes unis, les femmes représentent 47 % des diplômés en STEM, mais n’occupent que 15 % des postes dans ce secteur.

L’autonomisation des femmes est bénéfique pour les STEM

Elle indique : « Pour progresser, nous devons redoubler d’efforts pour apprendre aux jeunes filles à envisager activement les études et les carrières dans les industries des STEM comme quelque chose qu’elles peuvent et doivent poursuivre. Nous devons rehausser le profil des femmes qui réussissent dans des fonctions liées aux STEM afin qu’elles servent de modèles, notamment au niveau des conseils d’administration et des cadres supérieurs. Nous devons également penser à éduquer les hommes sur la valeur que les femmes apportent lorsqu’elles travaillent dans ces domaines. »

Découvrez neuf femmes qui ouvrent la voie dans le domaine de la science et de la technologie ;

« Pour moi, le processus d’autonomisation doit commencer « du haut pour aller vers le bas ». Je siège au conseil consultatif de la société AutoFill Technologies, basée aux Pays-Bas, afin de veiller à ce qu’elle atteigne ses objectifs en matière d’égalité de représentation et d’opportunités au sein du personnel. Dans le cadre de sa recherche proactive d’une plus grande diversité, l’entreprise encourage les femmes en particulier à postuler à des postes en informatique et en ingénierie dans sa campagne de recrutement actuelle.

Les entreprises du secteur des STEM profitent d’une plus grande participation féminine, car les femmes apportent avec elles des expériences et des points de vue différents, et probablement un niveau d’empathie plus élevé, et ainsi les avantages de la recherche, de l’innovation et du développement technologique profitent à une section nettement plus large de la société », explique Ayumi.

L’IA étant appelée à jouer un rôle considérable dans nos vies à l’avenir, elle affirme que les femmes doivent être impliquées dans son développement à un niveau fondamental afin de veiller à ce qu’un préjugé lié au genre inhérent ne soit pas intégré par inadvertance dans les données et les algorithmes qui façonnent notre avenir.

« Il s’agit d’une opportunité pour prendre des mesures positives au niveau local, sachant que « l’Institute for the Future » prévoit que 85 % des futurs emplois dans les STEM n’existeront pas avant 2030 », indique-t-elle.

Préjugés liés au genre

Selon Alysson Light, l’une des chercheuses, professeure adjointe en psychologie à l’université des sciences, les conclusions du rapport semblent indiquer que les efforts déployés pour inciter davantage de femmes à poursuivre des études et des carrières dans les STEM afin d’augmenter leur potentiel de revenu et d’éradiquer les stéréotypes sexistes ne sont peut-être pas efficaces.

Dans un article consacré à cette étude, elle souligne que lorsque les femmes représentent plus de 25 % des étudiants diplômés dans une discipline, les hommes – et dans une moindre mesure les femmes – s’intéressent moins à cette discipline et les salaires ont tendance à baisser.

Elle indique : « Pour que la société bénéficie pleinement du large spectre des disciplines scientifiques, les défenseurs [des sciences] devront peut-être s’attaquer plus directement aux stéréotypes liés au genre. »

Lutter contre la pénurie de talents

Il sera essentiel d’accroître la représentation des femmes dans les STEM si nous voulons combler le déficit croissant en matière de compétences. Selon le géant de la technologie Huawei, dans le cadre d’une pénurie mondiale de talents en matière de TIC qui touche 200 millions de personnes, les dix emplois les plus difficiles à pourvoir sont des postes dans le domaine des STEM. L’économie britannique, par exemple, perd environ 1,5 milliard de livres sterling par an en raison de la pénurie de compétences en matière de STEM, et les États-Unis devront trouver 3,5 millions d’emplois dans ce domaine d’ici 2025, plus de deux millions de postes à pourvoir étant annoncés comme vacants en raison du manque de candidats qualifiés.

Une chose est donc certaine, encourager davantage de femmes à s’engager dans les domaines des STEM – et à égalité avec les hommes – sera une nécessité si nous voulons remédier à la pénurie mondiale de talents, indépendamment de la question de savoir si une discipline est perçue comme « dure » ou « molle ».

1. Gender representation cues labels of hard and soft sciences (La représentation du genre donne des indices sur les dénominations de sciences dures et molles), Alysson E.Light, Tessa M. Benson Greenwald et Amanda B. Diekman. Journal of Experimental Social Psychology, janvier 2022

Trouver votre prochain poste

Découvrez des emplois résolument uniques dans les domaines de l’ingénierie, des sciences de la vie et de la technologie auprès d’entreprises qui changent la donne dans le monde entier. Êtes-vous prêt(e) ?

Améliorer votre expertise

Faire appel à des spécialistes convoités

Faites appel à notre réseau mondial pour recruter les meilleurs professionnels et trouver dès aujourd’hui les compétences dont vous aurez besoin demain.

Dynamiser votre entreprise

Consulter plus de réflexions

Two female scientist wearing masks and gloves examining a sample in a tube
11 février 2022

Neuf femmes à l’avant-garde de la science et de la technologie

Célébrer la Journée internationale des femmes et des filles de science avec des pionnières qui font la différence.

Abstract picture of pink bubbles of blood cells on a blue background closeup
22 février 2022

Comment les entreprises peuvent-elles « donner du sens » à leurs employés

Le prochain documentaire de « Work in Progress » explore le thème de la finalité du travail et la manière dont les entreprises peuvent do...

Senator John A. Nejedly Bridge in Northern California
25 novembre 2021

Créer une main-d’œuvre diversifiée dans la région Asie-Pacifique

Aider notre client du secteur des services financiers à cartographier le marché et à trouver des candidats d’origines diverses.

Solar and wind farm through the mist at dawn
26 octobre 2021

Être une entreprise soucieuse du climat

Comment le changement climatique affecte notre activité et les marchés STEM avec le cabinet indépendant de conseil en développement durab...

volunteers working at a plant recycling centre
22 octobre 2021

Donner à nos collaborateurs les moyens de s'engager

Chaque membre de SThree bénéficie de 5 jours de bénévolat rémunéré par an. Découvrez comment nos équipes dans le monde entier aident l’en...

Close up of a child getting vaccinated in the arm
24 septembre 2021

Fournir l’accès aux tests médicaux grâce aux technologies mobiles et logistiques

Cette start-up spécialisée dans les technologies de la santé utilise des technologies mobiles et logistiques pour permettre l’accès aux t...

Close up of bionic hand and its electrical components
24 septembre 2021

Améliorer la mobilité et la qualité de vie grâce à des prothèses imprimées en 3D

Améliorer la mobilité et la qualité de vie grâce à des prothèses imprimées en 3D

close up of the inside of a plastic bottle lying discarded on the ground
24 septembre 2021

Digitaliser les opérations des services de distribution d’eau pour réduire les pénuries d’eau en Afrique

Comment l’équipe de WayPoints a développé un logiciel qui fait entrer les opérations des services de l’eau en Afrique dans le XXIe siècle.

Combine harvester at dawn sparing fertilizer on crops
24 septembre 2021

Lutter contre les maladies bactériennes dans l’agriculture et au-delà

L’équipe d’Uniphage espère que son concept commercial innovant en matière de STIM permettra de créer une plateforme technologique pour tr...

Wind turbine maintenance engineer working during daylight
15 septembre 2021

Comment l’expertise dans des domaines de niche a permis de maintenir le projet de construction d’un parc éolien aux États-Unis sur la bonne voie

Une entreprise internationale de construction d’énergies renouvelables bénéficie de recrutements clés avec des compétences dans les turbi...

Male robotics scientist standing next to computer screens and robot mimicking his actions
04 juin 2021

Il est temps de dynamiser l’avenir du monde du travail

Nous nous sommes associés à Samuel Durand pour un nouveau documentaire sur l’avenir du monde du travail

hand touching pint fiber optics
25 juin 2020

L'avenir du lieu de travail, ça se joue maintenant

Des experts discutent de l’avenir du monde du travail et de ce que cela signifie pour la quatrième révolution industrielle.

Birdseye view of two cargo ships at port
07 août 2019

La responsabilité sociétale des entreprises dans le recrutement

Gemma Branney, responsable RSE, évoque l’importance de l’approvisionnement éthique dans le secteur du recrutement