Les frontières géographiques : un véritable obstacle aux STEM ou un changement d’état d’esprit ?

Les entreprises remettant en question leurs plans de recrutement, de nombreuses organisations ont été contraintes de changer. Mais comment l’adoption d’un nouvel état d’esprit peut-elle débloquer toute une série d’opportunités ?

Empty boardroom in a skyscraper with daytime vista

L’année 2020 a entraîné de nombreux changements pour les entreprises. Qu’il s’agisse de relever les défis pratiques du télétravail ou de restructurer les stratégies mondiales, diverses fonctions commerciales ont dû s’adapter rapidement.

Le recrutement a été l’un des principaux domaines touchés. Dans le contexte de la pandémie, les méthodes traditionnelles de recrutement ont dû être modifiées. Les défis liés aux entretiens vidéo et les questions relatives au processus d’intégration numérique des candidats ont été longuement discutés.

Mais dès lors qu’il s’agit de l’impact à long terme sur les stratégies de recrutement, les questions logistiques ne seront pas le principal moteur du changement.

Ouvrir les viviers de talents

Au début de la pandémie, des questions ont été soulevées quant à la façon dont les équipes pouvaient être constituées dans un environnement distant.

En juin, nous avons organisé une table ronde « #STEMSeries » qui a exploré le potentiel de l’avenir du monde du travail. Alors que le monde était occupé à discuter de la perspective d’une nouvelle normalité, il était clair pour nos panélistes que nous avions l’opportunité de construire une meilleure normalité, en particulier en ce qui concerne la façon dont les managers recrutent leurs collaborateurs.

Alors que les barrières géographiques perdent de leur importance dans le paysage d’un lieu de travail virtuel, cela pourrait-il permettre à une main-d’œuvre plus diverse et plus inclusive de s’épanouir ?

Le début du voyage

Il est encore trop tôt pour comprendre l’ampleur de l’impact de la pandémie sur les plans de recrutement, l’effet à long terme reste à voir. Toutefois, en tant que seul spécialiste mondial des STEM, nous avons récemment contacté certains de nos clients pour en savoir plus sur leurs projets d’avenir.

Sur tous les marchés STEM, nos clients nous disent qu’ils accordent la priorité à l’accélération numérique et se concentrent sur les moyens de créer une main-d’œuvre plus flexible et plus résiliente pour l’avenir, et malgré les circonstances actuelles, 75 % de nos clients nous ont dit qu’ils continuaient à recruter activement.

De nombreux clients adaptent également leur approche de la chaîne d’approvisionnement : alors que l’efficacité était auparavant la priorité absolue, l’accent est désormais mis sur la résilience pour permettre une durabilité accrue dans un environnement instable.

Les entreprises pivotent et adaptent continuellement leur approche. Mais qu’est-ce que cela signifie lorsqu’il s’agit de recruter avec des restrictions géographiques traditionnelles ? Il est intéressant de noter que plus de la moitié des clients que nous avons interrogés ont déclaré qu’ils ne seraient pas disposés à adopter cette approche dans l’immédiat.

Les obstacles liés au recrutement

Il faut noter, bien sûr, que pour de nombreuses entreprises, il existe plusieurs obstacles logistiques au recrutement à distance. Prenons d’abord l’exemple de l’industrie des dispositifs médicaux : une quantité considérable de travail doit être effectuée dans les usines et les laboratoires.

Ainsi, d’un point de vue purement pragmatique, il serait irréaliste de penser que les barrières géographiques feront partie du passé dans des secteurs comme celui-ci.

Mais qu’en est-il des autres secteurs ? Qu’en est-il des entreprises qui ne sont pas limitées par ces obstacles et qui ont déjà permis à leurs équipes de télétravailler dans le contexte de la pandémie ?

Quels sont les facteurs qui empêchent ces industries d’élargir leur champ d’action en matière de recrutement ?

Adopter un nouvel état d’esprit

À mon avis, il s’agit en grande partie d’une question d’état d’esprit. Et je ne crois pas que ce sujet soit exclusif au recrutement. Pour moi, il s’agit de questions de leadership plus larges qui régissent la culture d’une entreprise.

Si je me mets à la place d’un manager qui a l’habitude de diriger avec succès des équipes de personnes au niveau local, pourquoi voudrais-je changer mon approche ? S’éloigner d’un modèle qui fonctionne est une perspective effrayante, en particulier sur le marché du travail volatile de 2020.

Mais le monde de l’entreprise doit s’adapter. Et si cette année nous a appris quelque chose, c’est que les entreprises doivent être prêtes à s’adapter en un rien de temps. Si les dirigeants n’adaptent pas leur approche et n’ouvrent pas leur esprit à de nouvelles façons de recruter, je crains qu’ils ne risquent de rester à la traîne.

La pandémie a agi comme un catalyseur de la mobilité mondiale : les entreprises ont accès à des viviers de talents qui n’existaient tout simplement pas auparavant. Si elles n’élargissent pas leur approche et ne cherchent pas à s’engager auprès de ce réseau plus vaste de professionnels qualifiés, elles risquent de manquer une occasion en or.

L'importance des équipes diversifiées et inclusives

La constitution d’équipes diversifiées et ouvertes à tous, issues de milieux différents, n’est pas uniquement une question morale ou éthique. Elle renforce résolument les performances de l’entreprise.

Si les dirigeants rassemblent des équipes de personnes ayant un plus large éventail d’expériences, venant d’horizons divers et couvrant une multitude de zones géographiques, l’impact sera gigantesque. La diversité de pensée conduira à une multitude de nouveaux points de vue.

À l’heure où les entreprises cherchent à innover et à susciter le changement sur leur marché, la diversité des valeurs, des points de vue et des expériences ne peut qu’améliorer la prise de décision proactive au sein d’une équipe.

Alors que nous cherchons à rassembler des personnes qualifiées pour bâtir l’avenir, nous avons la possibilité de le faire à une échelle plus vaste que jamais. Et il s’agit d’un élément que nous devrions adopter, et non craindre.

Modifier notre approche

Nous sommes à la veille d’un changement culturel en matière de recrutement, de constituer et de diriger des équipes de personnes. Et si la pandémie a peut-être provoqué une vague d’accélération dans de nombreux domaines, l’évolution des états d’esprit ne se fera pas du jour au lendemain.

L’ampleur et l’impact à long terme sont pour le moment inconnus. Mais à mesure que nous avançons, la mobilité mondiale va s’accélérer. Et si les dirigeants veulent constituer une main-d’œuvre adaptée à l’avenir, ils doivent ouvrir leur esprit et adopter une nouvelle façon de penser.

Trouver des Talents

Réflexions

Digital Landscape Shutterstock 1996464737 RT1
02 décembre 2022

Des projets d'ingénierie révolutionnaires

A l’origine des plus grandes innovations STEM, nous examinons certains des projets d'ingénierie les plus innovants du monde.

Digital Landscape Gettyimages 1281439919 RT1
12 octobre 2022

Le plan de carrière : une nouvelle priorité pour les professionnels STEM

Les professionnels des STEM ne veulent pas seulement un emploi. Ils veulent se voir offrir des perspectives d’évolution de carrière.

Photo focusing on female lab technician deep in thought looking at computer screen
16 septembre 2022

L’argent reste maître

Le salaire et les avantages sociaux sont les principales préoccupations des candidats en recherche d’emploi, et leur position permet d’êt...

Female teacher, teaching team of girls how to build a robotic arm
13 septembre 2022

Un avenir prometteur pour les femmes dans les STEM

Comment maintenir l'élan prometteur des femmes s'orientant vers une carrière dans les STEM ?

Pylons at sunset, photo looks through one pylon towards another
07 septembre 2022

L’heure de la flexibilité a sonné pour les employeurs STEM.

Afin d’attirer les talents les plus divers et compétents, les employeurs doivent adopter une approche du travail plus flexible.

Break the bias: how we can empower more women in STEM
08 mars 2022

Mettre un terme aux préjugés : comment nous pouvons responsabiliser plus de femmes dans les STEM

La fondatrice de « Women in Tech » les préjugés à l’encontre des femmes dans les domaines des STEM peuvent être contrés.

Abstract picture of pink bubbles of blood cells on a blue background closeup
22 février 2022

Comment les entreprises peuvent-elles « donner du sens » à leurs employés

Le prochain documentaire de « Work in Progress » explore le thème de la finalité du travail et la manière dont les entreprises peuvent do...

Two female scientist wearing masks and gloves examining a sample in a tube
11 février 2022

Neuf femmes à l’avant-garde de la science et de la technologie

Célébrer la Journée internationale des femmes et des filles de science avec des pionnières qui font la différence.

Close up of a male biologist looking an screen of molecules with purple/pink hue overlay
13 janvier 2022

Mise à disposition de compétences spécialisées en sciences auprès d’un leader mondial du développement de vaccins anti-Covid-19

Recherche de personnes ayant une solide expérience pour des postes essentiels au développement et à la livraison d’un vaccin anti-Covid-19.