Lutter contre les préjugés et les inégalités liés au genre pour bâtir un avenir plus inclusif

Les chefs d’entreprise doivent contribuer à la sensibilisation aux inégalités entre les sexes afin de remédier à la sous-représentation des femmes dans les secteurs des STEM

Close up stock image of an Asian doctor looking at computer screen which consists of human body scans, MRI & CAT, and scrolling text & numbers.

Lors de la dernière Journée internationale des femmes, personne n’aurait pu envisager ce que les 12 prochains mois allaient nous réserver. Il est formidable de voir les réalisations des femmes du monde entier mises en valeur et célébrées une fois de plus, mais c’est aussi le moment opportun pour nous pour faire pression en faveur de l’égalité des sexes et mettre en lumière les défis importants auxquels nous continuons à être confrontés.

Toute idée selon laquelle la crise sanitaire mondiale pourrait, d’une manière ou d’une autre, contribuer à égaliser les chances des femmes peut être bel et bien écartée. En fait, les femmes ont été plus durement touchées par la pandémie. Une étude de McKinsey a révélé que les emplois des femmes sont 1,8 fois plus vulnérables à cette crise que ceux des hommes. De même, alors qu’elles ne représentent que 39 % des emplois à l’échelle mondiale, les femmes subissent 54 % des pertes d’emploi dans le monde.

Dans le domaine des STEM, l’accès des femmes aux carrières s’améliore, mais elles sont encore sous-représentées dans notre secteur. Nous constatons que les femmes sont moins nombreuses que les hommes à étudier les disciplines STEM et qu’elles ne sont pas assez nombreuses à occuper des postes STEM.

Et la raison n’est pas le manque d’emplois. Nos dernières données ont révélé que les compétences spécialisées dans les STEM sont toujours recherchées malgré la hausse du chômage, et 79 % de nos clients affirment qu’il est difficile de trouver des candidats possédant les bonnes compétences, au bon endroit. 

Des obstacles subsistent pour les femmes et il nous incombe de prendre les choses en main et de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les supprimer. C’est la raison pour laquelle le thème de la JIF de cette année, « Choisir de relever les défis », est tout particulièrement approprié.

Choisir de relever les défis

Pour moi, choisir de lutter contre les inégalités et les préjugés liés au genre, consiste à lever la main, aller dans la bonne direction et remettre en question le statu quo. Cela peut sembler simpliste, mais souvent, se présenter et monter sur le ring représente la moitié du chemin.

Sans aucun doute, cela peut être plus facile à dire qu’à faire. Les femmes ont une voix forte et importante dans le monde d’aujourd’hui. Nous devons créer notre propre plateforme et combattre toute forme de préjugé sexiste.

La majeure partie de ma carrière s’est déroulée dans le domaine du recrutement, où j’étais généralement la seule femme cadre ou l’une des rares femmes présentes dans la salle dès lors qu’il s’agissait de réunions importantes. Qu’ai-je appris de tout cela ? Ne jamais sous-estimer le pouvoir des femmes qui se soutiennent mutuellement sur le lieu de travail. En défendant les intérêts des autres, vous les aidez non seulement à faire valoir leurs points de vue, mais vous apprenez aussi aux autres à faire en sorte que les voix féminines soient toujours entendues dans le monde des affaires.

Nous ne sommes toujours pas assez nombreuses à la table des dirigeants, mais il est impératif que celles d’entre nous qui y sont présentes utilisent leur voix pour créer davantage de sièges et d’espaces pour les femmes à l’avenir. Et si vous ne pouvez pas vous asseoir à la table, constituez votre propre table. Cependant, les femmes ne sont pas les seules à devoir soutenir les femmes, tout le monde devrait s’efforcer d’être un allié.

Ne jamais sous-estimer le pouvoir des femmes qui se soutiennent mutuellement sur le lieu de travail. En défendant les intérêts des autres, vous les aidez non seulement à faire valoir leurs points de vue, mais vous apprenez aussi aux autres à faire en sorte que les voix féminines soient toujours entendues dans le monde des affaires.

Du « haut vers le bas »

Les membres dirigeants d’une entreprise ont un rôle essentiel à jouer dès lors qu’il s’agit de combler le fossé en matière d’inégalité entre les sexes. Il est impératif qu’ils le considèrent comme un sujet important et qu’ils autorisent l’existence de plateformes de sensibilisation à ce sujet. En substance, l’équipe de direction d’une entreprise doit être le moteur du changement.

Dans de nombreux cas, les équipes de direction sont dominées par les hommes et c’est la raison pour laquelle les hommes doivent faire partie de toutes les discussions que nous avons en matière d’inégalité et de préjugés. Ils peuvent devenir des alliés s’ils comprennent réellement l’importance de la question et les difficultés auxquelles nous sommes confrontées.

Chez SThree, nous sommes dans une position forte où notre PDG valorise vraiment la diversité des pensées et des idées, en ayant différents groupes de personnes qui travaillent étroitement avec lui au sein de l’entreprise. Les femmes représentent environ 40 % de notre équipe dirigeante, 50 % des directeurs non exécutifs et 50,2 % de l’ensemble de nos activités. Cela ne profite pas seulement aux femmes, mais aussi à l'entreprise, car cette diversité de pensée permet de recueillir un plus large éventail de témoignages, d'expériences et d'idées.

Tout cela est lié à notre stratégie en matière de diversité et d’inclusion, qui repose sur la conviction que les grands esprits ne pensent pas, ne se ressemblent pas et n’agissent pas de la même manière. Cela étant dit, une action directe est nécessaire si les entreprises veulent mettre les femmes sur un pied d’égalité, car malheureusement, l’égalité entre les sexes ne se produit pas de manière spontanée. C’est la raison pour laquelle l’égalité entre les hommes et les femmes est un pilier fondamental de notre stratégie en matière de diversité et d’inclusion.

Dans de nombreux cas, les équipes de direction sont dominées par les hommes et c’est pour cela que les hommes doivent faire partie de toutes les discussions que nous avons en matière d’inégalité et de préjugés.

Nous avons eu recours avec succès à un programme de leadership féminin pour aider les femmes à accéder à des postes de direction, et nous sommes en train de le « mettre à jour ». En interne, nous disposons d’un réseau de femmes et d’alliés qui se passionnent pour la parité hommes-femmes, et en externe, nous avons créé « Breaking the Glass », un outil de réseautage et une plateforme qui nous aident à maintenir la question du genre à l’ordre du jour. En outre, nous avons organisé un certain nombre d’événements à propos des STEM, axés sur la diversité.

Toutes ces mesures ont fait la différence, mais nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir et des domaines à améliorer.

Créer des trajectoires pour les femmes dans les STEM

En tant que seul spécialiste mondial du recrutement de personnel spécialisé dans les STEM, nous devons montrer la voie en créant des trajectoires qui permettent aux femmes d’accéder à notre industrie. Chez SThree, nous avons financé des programmes par l’intermédiaire de notre fondation qui encouragent les femmes à s'intéresser aux STEM. Et c’est en offrant des possibilités de reclassement et de formation continue que nous ouvrirons des portes aux personnes sous-représentées.

Les postes de spécialistes en STEM sont davantage susceptibles d’être occupés par des hommes et il s’agit d’une idée que nous devons remettre en question. Nous voulons inciter les femmes, quel que soit leur âge, à concourir pour les postes les plus recherchés et faire en sorte qu’elles ne rejettent jamais l’idée d’une carrière dans le secteur des STEM. Certaines femmes ont besoin de ce coup de pouce qui les aidera à élever leurs aspirations et à croire qu’elles méritent tout autant ces emplois.

Un rappel opportun à ce sujet est un article de 2017 de CNBC qui a récemment refait surface sur les médias sociaux et a suscité un vaste débat. Il était question de femmes de la génération Y (les « Millenials ») qui étaient « inquiètes » voire « honteuses » de gagner plus que leurs partenaires masculins. Quelle que soit votre opinion sur le sujet, le fait qu’une femme puisse se sentir ainsi suggère que certains considèrent encore qu’être le soutien de famille va à l’encontre de la norme, ce qui est tout simplement faux.

Cependant, une fois que les femmes décident de se lancer dans une carrière dans les STEM, nous devons également veiller à ce qu’elles puissent bénéficier d’un parcours professionnel clair. Il ne sert à rien d’encourager davantage de femmes à occuper des postes dans le domaine des STEM si elles ne sont pas rémunérées correctement et si elles n’ont pas la possibilité d’accéder à des postes de cadres ou de direction.

Nous voulons inciter les femmes, quel que soit leur âge, à concourir pour les postes les plus recherchés et faire en sorte qu’elles ne rejettent jamais l’idée d’une carrière dans le secteur des STEM.

Il nous faudra encore de nombreuses années pour faire progresser la parité hommes-femmes dans le secteur des STEM. Le processus est lancé et il est dans notre intérêt à tous de jouer notre rôle en veillant à ce que les carrières dans notre secteur soient non seulement accessibles mais aussi une perspective attrayante pour les femmes.

Pour dire les choses simplement, nous devons faire mieux, car seule la diversité des personnes permettra aux STEM de réaliser leur potentiel et de résoudre les problèmes complexes auxquels notre monde est actuellement confronté.

Trouver votre prochain challenge

Découvrez des opportunités uniques dans les domaines de l’ingénierie, des sciences et de la technologie auprès d’entreprises qui changent la donne dans le monde entier. Êtes-vous prêt(e) ?

Élevé votre expertise

Faire appel à des spécialistes convoités

Faites appel à notre réseau mondial pour recruter les meilleurs professionnels et trouver dès aujourd’hui les compétences dont vous aurez besoin demain.

Dynamiser votre entreprise

Consulter plus d'articles

Pylons at sunset, photo looks through one pylon towards another
07 septembre 2022

L’heure de la flexibilité a sonné pour les employeurs STEM.

Afin d’attirer les talents les plus divers et compétents, les employeurs doivent adopter une approche du travail plus flexible.

Female project manager at a solar farm reviewing panels and holding laptop
21 décembre 2021

créer une main-d’œuvre diversifiée et inclusive pour le XXIe siècle

Comment le partenariat avec Schneider Electric, une des entreprises les plus durables au monde, a-t-il permis de bâtir un avenir meilleur.

Senator John A. Nejedly Bridge in Northern California
25 novembre 2021

Créer une main-d’œuvre diversifiée dans la région Asie-Pacifique

Aider notre client du secteur des services financiers à cartographier le marché et à trouver des candidats d’origines diverses.

Close up of blue cables and connectors all organised in computer server room
09 juillet 2021

Mise en place d’une équipe complète pour livrer un système CRM multi-départemental

Après la défection d’un autre prestataire, une nouvelle perspective était nécessaire pour un projet pour une grande université britannique.

Male robotics scientist standing next to computer screens and robot mimicking his actions
04 juin 2021

Il est temps de dynamiser l’avenir du monde du travail

Nous nous sommes associés à Samuel Durand pour un nouveau documentaire sur l’avenir du monde du travail

Birds eye view of a yellow steam roller on grey gravel path
17 novembre 2020

Remettre en question les idées traditionnelles en matière de gestion des ressources humaines

Comment le remaniement des idées traditionnelles en matière de gestion des ressources humaines pourrait nous aider à reconstruire l’avenir.

lead robotics engineering showing team member data relating to robotic arm
20 septembre 2020

Donner aux ingénieurs de demain les moyens d’agir

Le projet Syncere incite les jeunes de Chicago à saisir l’occasion d’apprendre pour pouvoir un jour travailler dans le domaine des STIM.

hand touching pint fiber optics
25 juin 2020

L'avenir du lieu de travail, ça se joue maintenant

Des experts discutent de l’avenir du monde du travail et de ce que cela signifie pour la quatrième révolution industrielle.

Male and female IT infrastructure engineering in network room
13 septembre 2019

La technologie au service de l’avenir du monde du travail

Comment les technologies émergentes ont un impact considérable sur le lieu de travail et profiteront à ceux qui les adoptent.