L’heure de la flexibilité a sonné pour les employeurs STEM.

Afin d’attirer les talents les plus divers et compétents, les employeurs doivent adopter une approche du travail plus flexible.

Pylons at sunset, photo looks through one pylon towards another

La possibilité de travailler avec flexibilité est désormais un non-négociable pour les candidats STEM. Suite à une étude réalisée par SThree, nous nous apercevons que 54% des (2,709) acteurs STEM ayant répondu, privilégient la flexibilité du travail en 2nde position juste après le salaire et autres bénéfices.

En Angleterre et en Autriche, la flexibilité du travail a même pris le dessus comme élément le plus important pour les candidats en recherche d’emploi. Skynova a, de son côté, réalisé une étude sur les employeurs et employés démontrant que quasiment la moitié des répondants favorisent un agenda flexible au salaire. The World Economic Forum ajoute que 30% des employés seraient prêts à chercher un nouvel emploi s’il leur était demandé de revenir au bureau à temps-plein. 

La Covid-19 a guidé les employés vers plus de flexibilité au travail

La demande vers plus de flexibilité au travail a accru après la covid, dit Almudena Cañibano, Professeur associée en gestion des ressources humaines à l’ESCP Business School. En goûtant à la flexibilité, dit-elle, les employés ont expérimenté « plus d’autonomie pour équilibrer différents aspects de leur vie. Les professionnels veulent travailler dans des entreprises qui leur font confiance et leur donnent de l’autonomie. C’est ce qu’ils associent à la flexibilité. »

Les employeurs devront faire preuve de souplesse pour attirer des recrues plus jeunes. « C’était [la flexibilité au travail] important pour les millénials. Ca l’est encore plus pour la génération Z », a déclaré Cañibano, l’auteur de Workplace flexibility as a paradoxical phenomenon phenomenon.

Le secteur des STEM est en retard dans la mise en avant de flexibilité

Malgré ces faits, les employeurs sont encore réticents à l’idée de promouvoir des postes flexibles, en particulier dans le domaine des STEM.  « Un peu plus d’un poste vacant sur quatre, dans les STEM, met en avant la flexibilité dès le début », a déclaré Emma Stewart, cofondatrice de Timewise, qui publie un indice des emplois flexibles.

 

"Si nous voulons nous attaquer à la crise des compétences sur ce marché du travail ridiculement tendu, alors l'un des instruments de votre boîte à outils est d'être explicite sur le fait que vous offrirez aux candidats un travail flexible dès le début.”

Stewart ajoute : "Lorsque nous avons lancé l'indice, les emplois de bonne qualité et flexibles représentaient seulement 6 % des millions d'offres d'emploi." Depuis la pandémie, ce chiffre est passé à 26 %, mais il y a encore du travail à faire. "L'ingénierie est l'un des pires secteurs pour trouver un emploi flexible", ajoute Stewart, "avec seulement 14% des postes annoncés comme flexibles." Bien sûr, certains postes - notamment dans l'ingénierie et les sciences de la vie - ne peuvent être occupés que sur le terrain. Dans ce cas, les employeurs devront trouver d'autres moyens d'offrir de la flexibilité.

 

“Si nous voulons nous attaquer à la crise des compétences sur ce marché du travail extrêmement tendu, alors l'un des instruments de votre boîte à outils est d'être explicite sur le fait que vous offrirez aux candidats un travail flexible dès le début.”

S'efforcer d'améliorer la diversité et l'inclusion dans les STEM

Adopter une approche flexible peut encourager les experts à revenir dans les STEM. Malheureusement, selon le STEM Returners Index, 61 % des professionnels des STEM en pause professionnelle déclarent que le processus de retour au travail est "difficile ou très difficile". Par ailleurs, 36 % des personnes ayant repris le travail disent avoir ressenti des préjugés dans le processus de recrutement, ce qui constitue un obstacle à la reprise de leur carrière. "Les femmes, en particulier, ne reviennent souvent pas après la maternité", a déclaré Mme Stewart.

Selon le STEM Returners Index, 61 % des professionnels des STIM en pause professionnelle déclarent que le processus de retour au travail est "difficile ou très difficile”.

Le Dr Kerrie Thackray, médecin spécialiste en chef à l'hôpital Addenbrookes, a repris le travail pendant Covid après une interruption de carrière au cours de laquelle elle s'est occupée de ses cinq enfants à la maison. "Quelques jours plus tard, j'ai effectué une tournée des services et j'ai vu mes mains examiner un patient. Je me suis dit : "Je ne savais pas que mes mains savaient encore faire cela. Ce fut un travail intense, mais il a été très gratifiant de soutenir les patients et les collègues pendant une période incroyablement sombre et difficile pour le NHS", a déclaré Thackray, lauréat de la 2022 Timewise Power List.

"Les employeurs ne réalisent pas à quel point la flexibilité est importante pour des millions de personnes. Et il ne s'agit pas seulement des femmes. Il s'agit de toute personne ayant des responsabilités familiales, des problèmes de santé, des handicaps, des travailleurs plus âgés ou simplement parce que les personnes veulent mieux concilier vie professionnelle et vie privée", a déclaré M. Stewart.

L'heure est venue pour le travail flexible dans le domaine des STEM

Certains affirment que la flexibilité du travail améliore les résultats scientifiques. "La science est un métier très prenant. Vous devez rester devant votre ordinateur ou dans votre laboratoire pendant des heures pour obtenir ce moment Eureka", a déclaré Mme Cañibano. Mais, a-t-elle ajouté, "il se peut que vous soyez assis à votre bureau à 10 heures du matin et que ça ne marche pas. Il est peut-être préférable de sortir ou de prendre un café au soleil. Le travail flexible vous permet de travailler quand vous êtes productif ou quand vous êtes au mieux de votre forme."

"Il y a un paradoxe ici : vous obtenez la flexibilité, ce qui vous rendra plus autonome, mais beaucoup de professionnels, dans les STEM en particulier, finissent par travailler tout le temps, être constamment disponibles."

Permettre un travail flexible peut aider à prévenir l'épuisement professionnel. "L'une des caractéristiques des personnes travaillant dans les STEM est qu'elles sont exigeantes, très performantes et qu'elles cherchent toujours à en faire plus. Il y a donc un paradoxe ici : vous bénéficiez d'une certaine flexibilité, qui vous rendra plus autonome, mais beaucoup de personnes, dans les STEM en particulier, finissent par travailler tout le temps, en étant constamment disponibles", a déclaré Cañibano.

"Dans ces professions, les employeurs devraient les aider à apprendre à gérer le travail flexible, car une carrière est un marathon, pas un sprint", a-t-elle ajouté.

La flexibilité, compétence de demain

Mais ne vous contentez pas de nous croire sur parole. Selon le Forum économique mondial, d'ici 2025, l'aptitude à la flexibilité du travail sera l'une des dix compétences professionnelles les plus recherchées par les employeurs, aux côtés de l'apprentissage actif, de la résilience et de la tolérance au stress. Non seulement de nombreux futurs employés des STEM s'attendront à un droit au travail flexible, mais la capacité à le faire avec succès sera également évaluée comme une compétence professionnelle.

Consulter nos toutes dernières réflexions

14 novembre 2022

Des projets d'ingénierie révolutionnaires

template

Digital Landscape Gettyimages 1281439919 RT1
12 octobre 2022

Le plan de carrière : une nouvelle priorité pour les professionnels STEM

Les professionnels des STEM ne veulent pas seulement un emploi. Ils veulent se voir offrir des perspectives d’évolution de carrière.

Photo focusing on female lab technician deep in thought looking at computer screen
16 septembre 2022

L’argent reste maître

Le salaire et les avantages sociaux sont les principales préoccupations des candidats en recherche d’emploi, et leur position permet d’êt...

Female teacher, teaching team of girls how to build a robotic arm
13 septembre 2022

Un avenir prometteur pour les femmes dans les STEM

Comment maintenir l'élan prometteur des femmes s'orientant vers une carrière dans les STEM ?

Break the bias: how we can empower more women in STEM
08 mars 2022

Mettre un terme aux préjugés : comment nous pouvons responsabiliser plus de femmes dans les STEM

La fondatrice de « Women in Tech » les préjugés à l’encontre des femmes dans les domaines des STEM peuvent être contrés.

Abstract picture of pink bubbles of blood cells on a blue background closeup
22 février 2022

Comment les entreprises peuvent-elles « donner du sens » à leurs employés

Le prochain documentaire de « Work in Progress » explore le thème de la finalité du travail et la manière dont les entreprises peuvent do...

Two female scientist wearing masks and gloves examining a sample in a tube
11 février 2022

Neuf femmes à l’avant-garde de la science et de la technologie

Célébrer la Journée internationale des femmes et des filles de science avec des pionnières qui font la différence.

Close up of a male biologist looking an screen of molecules with purple/pink hue overlay
13 janvier 2022

Mise à disposition de compétences spécialisées en sciences auprès d’un leader mondial du développement de vaccins anti-Covid-19

Recherche de personnes ayant une solide expérience pour des postes essentiels au développement et à la livraison d’un vaccin anti-Covid-19.

Female project manager at a solar farm reviewing panels and holding laptop
21 décembre 2021

créer une main-d’œuvre diversifiée et inclusive pour le XXIe siècle

Comment le partenariat avec Schneider Electric, une des entreprises les plus durables au monde, a-t-il permis de bâtir un avenir meilleur.